Istanbul la ville des Loukoums

IMG_8182

Hello les gens ,

Comme vous avez pu le voir sur Instagram, je reviens avec un nouveau petit voyage, une nouvelle destination, une destination connue certes mais un petit chouia crainte en ce moment.

Lorsque je voyage je fais attention et je prends toutes les précautions nécessaires, et pour le reste (les attentats pour ne pas les citer) ,  nous ne sommes à l’abri nulle part. Est-ce que nous allons nous empêcher de voyager, de nous rassembler le temps que  ça passe ? Allons-nous mettre notre vie sur pause le temps que ça passe ?  Est-ce qu’avoir ce comportement n’est  pas  en quelque sorte donner  raison à ceux qui veulent semer la terreur ? …Ceci n’est pas le sujet de l’article, je risque de plomber l’ambiance, revenons à nos Loukoum ! Car je suis bien allée au pays des Loukoum : Istanbul

Première fois en Turquie, on a  donc commencé par Istanbul !! Un petit séjour tranquille de 5 jours pour visiter une des plus grandes villes d’Europe.  De part son emplacement et son histoire, cette ville cosmopolite, riche en histoire et carrefour commercial mérité d’être visitée !

Allez y, lisez jusqu’au bout j’ai parsemé l’article d’anecdotes sympathiques de prison break sur le Bosphore, à maman je n’ai pas payé le taxi !

IMG_8625

Organisation

IMG_8593.jpg

Nous n’avons pas eu recours à une agence, je n’aime pas les voyages organisés. Même si c’est plus économique et c’est un gain de temps je trouve que ça enlève la magie du voyage et ses aventures …. Je m’y ennuie et j’apprends  rien ….

Ce fut assez simple, pas de visas à préparer , pas de vaccin spécifique à faire ou autre précaution sanitaire à prendre. C’est une destination tres bien desservie avec des vols récurrents et de différentes compagnies.

Pour ce qui est réservation d’hôtel nous n’avons pas fait dans l’original nous sommes passés par le site Booking et avons pris un hôtel dans le quartier Al Fetih au coeur du quartier historique.

Si c’est votre première fois, pas la peine de prendre un palace qui coute un bras car vous passerez vos journées à visiter , manger , vous balader, manger 🙂

Et ce n’est pas la peine de prendre demi pension, il y a tellement de bons plats à découvrir à l’extérieur  ( pas tous digestes) .

Visites

  • Mosquées  (Sultan Ahmet (Bleue) , Suleymani et Nuruosmaniye) l’expérience spirituelle

IMG_8391

J’ai rarement vu un pays musulman ou il est autant facile de rentrer et de visiter une mosquée. Ce fut vraiment une expérience spirituelle unique.

Pour visiter les mosquée il suffit d’éviter les heures de prière, d’avoir une tenue correcte si ce n’est pas le cas vous aurez de quoi vous couvrir homme et femme, les chaussures sont à enlever à l’entrée ( vous aurez des sachets pour les mettre ) . Les entrées sont gratuites, il y a un peu d’attente pour la mosquée la plus connue (Bleue), le reste se fait facilement.

 

Une partie de la mosquée Bleue est en rénovation (snif), les deux autres sont magnifiques, la Nuruosmaniye se trouve à coté d’une entrée basse du Grand Bazar (pas loin du tram)  la seconde se trouve derrière le grand Bazar (en partant de la Blue mosque). La mosquée Suleymani est un énorme complexe qui a été érigé pour satisfaire l’égo du sultan ( comme beaucoup de monuments de cette ville , chaque sultan et son égo) allez y vous ne serez pas déçus

  • Sainte Sophie symbole de paix

IMG_8366

Ce musé, anciennement cathédrale puis mosquée représente la tolérance qu’on ressent dans cette ville dès qu’on y met les pieds.

Toutes les religions et tous les styles se côtoient sans soucis dans un esprit de paix et de tolérance, je ne suis restée que 5 jours peut être mon avis est biaisé mais c’est ce que j’ai ressenti à l’instant T .

Pour visiter Sainte Sophie c’est payant, il vaut mieux prendre les billets sur le net ou un fast pass. Ce que nous avons fait avec un audio guide. Le tout  entre 7 et 15 euros au total, selon ce que vous prenez.

La visite dure 2 heures, malheureusement une grande partie est en restauration ce qui gâche un peu la visite ..

  • Palais de Topkapi, le plus connu des palais

IMG_8730

Il faut savoir  que la plupart des visites se concentrent dans le quartier historique el Fatih, donc pas loin de la mosquée Sultan Ahmet et Sainte Sophie ( qui sont face à face), vous trouvez le sérail impérial qui domine la Corne d’Or. Le palais de Topkapi a abrité les sultans jusqu’au 19 ème siècle; Il a été transformé en musé en 1924 et inscrit au patrimoine mondial de l’UNSECO en 1985.

Ce site historique est énorme et il faut y consacrer une demie journée pour la visite, au minimum. Nous avons fait le choix de prendre un guide pour visiter l’essentiel n’ayant pas beaucoup de temps. La visite avec un guide a ses avantages et ses inconvénients. Si je ne peux en citer que quelques uns; avantage de visiter rapidement et avoir un minimum de description; inconvénient d’avoir un rythme frénétique et d’être en groupe.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_5cc2

Pour le billet, il faut arriver tôt, prendre un fast pass ou acheter sur le net. Attention le billet pour la visite du Harem, qui vaut le coup mais qui était en partie en rénovation (poisse),  est vendu à part. Les deux billets  sont aux alentours de 15 euros ( sans audio guide)

  • Palais Englouti, mystique …

IMG_8886

Yerbaten Sarayi ou le palais engloutie est entre le palais Topkapie et la mosquée bleue, l’entrée est discrète. J’avoue que nous étions passés  plusieurs fois à coté sans y prêter attention…. et c’était aussi en travaux (quand je vous dis poisse land), l’eau a été vidé nous avons donc pas vécu la magie totale du site.

IMG_8880

Le palais est une citerne Byzantine plongée dans une semi pénombre, de 336 colonnes se reflétant (habituellement) à la surface d’eau.  On y circule sur un pontant et les deux points à visiter sont la colonne larmoyante et les têtes de méduses renversées issues d’un temple antique  ( ça ne sent pas très bon à cet endroit, sorry) . Pour le prix c’est aux alentours de 4 euros

  • Galata Tower

IMG_8594.jpg

Il faut braver une pente assez raide pour atteindre cette tour médiévale appelée Galata Tower. Contrairement aux autres sites touristiques ça ferme un peu plus tard vers 20h, nous sommes donc allés en fin d’après midi et avons eu une  petite attente de 30 minute et ça valait la peine. Du haut de la tour nous avons eu une magnifique vue panoramique d’Istanbul, attention si vous avez le vertige ce n’est pas pour vous.

Par la même occasion nous avons testé le simulateur de vol 3D au dessus d’Istanbul et ses sites phares, assez sympathique. Il y a un restaurant très bien coté mais il faut réserver pour avoir une place .

Le tout coute pas très cher aux alentours 4 euros si mes souvenirs sont bons.

  • Bosphore et Rive asiatique … SOS

IMG_9068

Après un rythme effrénées de visite de quelques jours, nous étions fatiguées et dans un moment de faiblesse et de manque de sommeil et de digestion lourde (la gourmandise nous tuera)… on a cédé à la vente de croisière de Bosphore proposée par notre hôtel (grosse erreur) et nous voilà donc sur un bateau pour visiter le Bosphore ! j’aurai préféré que ca commence à couler comme le Titanic tellement que cette croisière a commencé à me taper sur les nerfs au bout de 45 minutes.

Retour vers le début, quand nous avions pris cette croisière ( qui nous a coutée un bras, une honte monumentale) , il était convenu qu’elle durerait 3h : 1h allé, 1h retour et 1h de visite sur la rive asiatique avec buffet proposé.

Un bus est passé nous prendre à l’hôtel et parti ensuite faire le tour d’autres hôtels pour collecter tous les autres touristes crédules.  La croisière a commencé en retard, ça commence mal. Ensuite le repas n’était pas fameux … mais le comble ça a été la croisière qui s’éternisait ! au bout de 2h nous étions toujours pas arrivés.  Il ne fallait pas qu’on rate une journée à être sur un bateau pouilleux qui avancent à deux à l’heure, animé par guide dont on comprenait rien et avec une musique de fond … comment dire … tout ça pour dire qu’à moment nous avons décidés de nous casser, de ne surtout pas faire le retour sur cette embarcation de malheur.

Nous avons sorti les guides et les guides ( pas de WIFI sur ce bateau de malheur ) , là ou on allait n’apparaissait pas sur la carte (le comble!).  Nous avons donc demandé au responsable, qui n’a pas souhaité nous indiquer comment revenir à la rive Européenne avec un autre moyen. Ce qui est logique car sinon il perdrait des touristes à arnaquer.

Au bout de 2h30, nous sommes arrivés sur cette rive asiatique il y avait un café qui apparemment attendait les touristes impatiemment. il fallait qu’on fasse vite : trouver un autre moyen de retour plus rapide ou revenir sur ce bateau de malheur avant qu’il ne reparte. Nous avions 30 minutes montre en main. Nous avons pris le risque, au pire … nous serions restées coincées sur la rive asiatique.

Nous avons trouvé la direction du centre ville et nous nous sommes empressées et là au bout de quelque centaines de mètres nous avons trouvé ce qui semblait être une navette maritime ! alléluia ! Nous avons exposé notre cas ( pas toute l’histoire ) mais personne ne captait mot de ce qu’on disait.

IMG_9064

Il y avait juste le vendeur au guichet qui répétait Yanikoy… bon c’était juste le nom d’un petit port qui était bien coté Européen (mais on le savait pas à cet instant … c’était spécial comme expérience ) . Nous avons fini par prendre ce Ferry (nous avons tenté). Et nous sommes arrivées de l’autre coté en a peine 15 minutes , nickel ! nous avons pris par la suite un bus et le tour était joué ! libérée délivrée de cette croisière déprimante !

  • Spectacle Derviche

IMG_8492

Nous avions le souhait notamment d’assister à un spectacle de Derwich. Pour ceux qui ne savent pas « Un derviche (du persanدرويش [derwiš], pauvre, mendiant) est une personne suivant la voie ascétiquesoufie (la « Tarîqa », la voie ou méthode), requérant l’acceptation du dénuement comme voie de recherche spirituelle et le choix de vie d’une pauvreté et d’une austérité extrêmes, semblable aux moines des ordres mendiantschrétiens ou aux sādhushindousbouddhistes ou jaïns. Il s’agit d’une pauvreté matérielle pour parvenir à la connaissance de soi et des mystères de l’univers et impliquant une recherche des mystères de la création. » ( source Wiki) . « Le derviche est initié par un maître (cheikh ou murchid) et participe aux rituels de la confrérie, qui consistent souvent en des invocations répétées du nom de Dieu (dhikr), ou en d’autres pratiques hypnotiques comme la danse ou le chant jusqu’à l’extase mystique, l’anéantissement (fana’). »

Nous avons assisté à ce rituel très étudié de la Danse de Derviche, qui peut paraitre pour certains longs ou même ennuyeux. Si vous avez peur de piquer du nez, ne prenez pas le spectacle d’une heure ou prenez le spectacle de diverses danses turques.

Les prix varient de 10  à 20 euros pour une heure.

  • Le grand Bazar et les alentours

IMG_8531.jpg

Au Fatih , toujours ce quartier et ça tombe bien c’est vers la-bas que nous avions notre hôtel, il y a ce qu’on appelle le Grand Bazar. C’est l’un des plus grand Bazar du monde. On peut y accèder par 18 portes différentes et il s’étend sur 58 rues.

Il est compartimenté, vous trouverez la partie or, cuir, décoration et vaisselle maison , tapis, mariage … de tout.  Attention les prix sont à la tête et ce que le touriste est prêt à payer. N’hésitez pas donc à marchander , c’est même la règle la-bas.

IMG_9700

Une astuce pour marchander, ne montrez jamais votre enthousiasme face un produit, restez stoique et n’hésitez pas à partir en signe de mécontentement si le prix ne vous satisfait pas.

Restaurations, shopping et bien être

  • Hamam Turque traditionnel

Les hamams il y en a pléthore, du hamam de luxe, à l’attrape touriste au traditionnel qui ne paye pas de mine mais qui reste le plus authentique.  Et c’est ce dernier choix qu’on a pris, le prix ne dépasse pas les 15 euros, et le service y est parfait.

Nous avions choisi un hamam non mixte.  Pour vous changer vous avez à disposition une chambre qui se ferme à clé avec un sofa.

L’intérieur du hamam est tout en marbre et les hauteurs sous plafond en forme de coupole sont vertigineuses. Des petites ouverture se trouvent dans le plafond laissant entrer la lumière extérieur.

Vous commencez par vous lavez , ensuite passage au sauna et gommage par la laveuse du hamam sur une table de marbre ( il ne faut pas être douillet), vient ensuite le rinçage et le massage turque à bulles.

  • Shopping

Cette section va être courte, très courte car on a pas fait grand chose comme shopping. Par contre si vous voulez passer du temps en centre commercial vous aurez l’embarras du choix. Istanbul étant une ville de commerce elle comprend  plus d’une centaine de mall ! Assez bien desservis en transports.

  • Restauration

Cette section pourrait doubler la taille de l’article ( qui commence déjà à être long ) ! je vais aller à l’essentiel .

Pour ce qui est des viandes on mange beaucoup beaucoup d’agneau et du poisson . pour ces deux mets je vous conseille deux restaurants que nous avons testé et approuvé le Sultan Ahmet Fish House  au Fatih et Bilice Kebap pas loin de rue Istiklal

IMG_8659

Ne ratez pas les glace artisanales mais laissez tomber le spectacle du glacier , c’est juste beau a voir. Quand tu y es tu te prends la glace en pleine face et c’est pas sympa.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_5aca

Et ne ratez surtout pas leur petites charrettes de marchands ambulants : pain  ( au Nutella miam) , mais chaud (Maï choooo !), marron chaud !!! la nourriture de rue tout ce que j’aime! Il y a aussi les vendeurs de jus frais , pressés en direct !! je me suis dopée de jus de grande …

IMG_9385

Les gâteaux … je pourrais écrire un livre ! je vous conseille la chaine Zaitoune Oglu !!

Attention aux restaurants trop proches des sites touristiques c’est cher et souvent pas bon, éloignez vous un peu vous tomberez sur des pépites 😉

Les 10 commandements pour un bon séjour

  1. Taxi sans compteur tu refuseras ou à la rigueur tu négocieras : la règle ! le B-A BA, ou tu prends un taxi avec compteur ou tu négocies. Tu sauras qu’une course moyenne en ville est de 3/4 euros.  Ceci dit, même si tu prends un taxi compteur il tentera de t’arnaquer  en te faisant faire le tour de la ville. Ce qui nous est arrivées et ceux à quoi on a répliqué en ne payant que le prix qui aurait dû être payé ( et même un peu plus) . Le taxi n’en croyait pas ses yeux , il a n’a cessé de klaxonnait alors qu’on s’éloignait (BAD!)
  2. Enthousiasme au souk, bazar et magasin tu tairas : Si tu veux négocier et avoir une bonne remise , tais ton enthousiasme ! il faut que tu aies la même tête que grimpe cat. Et sans relâche tu négocieras !
  3. Croisière sur le Bosphore tu fuiras : cf mon récit à la prison break, à la place allez au port et prenez le ferry à même pas 1 euros c’est amplement suffisant.
  4. Mots essentiels tu apprendras : il faut se le dire, ils ne parlent pas trop anglais, ni français . Et le comble c’est qu’ils te parlent en turque comme si tu comprenais.
  5. Les visites des grands sites tu feras le matin : sinon gare à la file interminable; aussi n’oublies pas de checker les horaires de fermeture car ça ferme assez tôt.
  6. Excursion proposée par hôtel tu éviteras : c’est le piège à éviter, que tu sois fatigué, éreinté au bord de burnout touristique , un seul mot résiste !!!
  7. Habillement tu adapteras ( shoes et manteau pr le soir ) : nous sommes allés en octobre et les températures étaient bonnes, aux alentour de 20 degrés la journée, mais attention dès que les soleil se couche il y a une chute vertigineuse des températures. So n’oublies pas ta petite doudoune type Uniqlo .
  8. Carte transport tu achèteras : Si tu comptes voyager beaucoup par métro, achètes la cartes rechargeable utilisable en groupe sinon ca risque de te couter un bras. Et quelque fois attention, il est plus rapide et au même prix de prendre un taxi partagé.
  9. La vue du sang tu n’auras pas peur : Istanbul c’est un Nip & Tuck à ciel ouvert. Afin de relancer le tourisme il y a la chirurgie esthétique à des prix imbattable qui s’est développée. Il peut que tu croises des crânes rasés (grèffe de cheveux ) et des nez malmenés avec pansements , au grand bazar, à l’aéroport ou même à la salle a manger le matin heure du petit déjeuner ( :s )
  10. Des loukoum tu achèteras : et dingue tu en deviendras 🙂  fallait bien que je termine sur une touche positive et sucrée 😉  mais gare aux kilos

IMG_8336

Pour plus de photos, jetez un coup d’oeil sur le compte Instagram

See you soon pour d’autres voyages

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.