Fin d’année 2018 à Sofia

img_1495

Hello les gens !

Je reviens vers vous avec le dernier voyage de l’année : Sofia en Bulgarie.

Nous avons décidé à la dernière minute de faire une petite escapade et profiter des congés.

Je ne suis pas férue des pays de l’est mais il fallait bien tester.  Et comme d’habitudes  (presque) nous y sommes prises à la dernière minute et avons organisé le voyage  fissa fissa !

 Organisation du voyage !

Les billets restent totalement abordables, mais beaucoup de vols partent de Beauvais … malheureusement. Vous savez Beauvais « l’aéroport » ou pour y arriver vous faites un voyage avant le voyage.

Nous avons donc pris des billets avec la compagnie Wizz Air ( compagnie Hongroise qui dessert des destinations en Europe centrale et Europe de l’est) , même pris à la dernière minute les prix restent abordables aux alentours de 160 euros A/R.  Rajouter à cela le prix de la navette pour aller au bout du monde « Beauvais »  une 15 aines d’euors ( il faut compter 75 minutes en moyenne pour y arriver)

Enfin, nous sommes arrivées à Beauvais , Bordel pas possible pour ne pas changer. Il faut savoir que c’était ma seconde fois à Beauvais et franchement j’espère la dernière 🙂

Nous sommes montées dans le « jet privé » , avion récent (ouf!), les hôtesses sont  tout sauf souriantes, d’ailleurs elles ne vérifient même pas ton boarding pass, ni si tu as bien mis ta ceinture … entre nous elles ont l’air au bout de leur vie. Sérieusement, tu peux te tromper d’avion elles ne s’en rendraient même pas compte. Je ne ferais pas de commentaire sur leur tenues au risque de charger cet article de trop de négativité (je ne suis pas une #hater )

Le vol dure dans les 3h20, les sièges restent confortables et la nourriture est banale et payante 🙂

Pour ce qui est des hôtels il y en a pour toutes les bourses, nous avons payé le notre 140 euros pour 2 personnes/ 4 nuits. Propre, fonctionnel et bien situé ( ce qu’il fallait pour un séjour découverte)

Pas de visa étant donné que la Bulgarie fait partie de l’EU, cependant ne fait toujours pas partie de la zone Euros. Prévoyez donc le change ( nous étions à 1 euro = 1,95 Lev sans commissions lors de notre séjour)

img_1284

Nous sommes arrivées en soirée et pour aller au centre ville nous avons pris un taxi de la compagnie OK. Vous passez par un guichet vers la sortie, qui vous donnera un bon avec le numéro de taxi à prendre ! ça vous permet de prendre un taxi en toute sécurité et surtout de ne pas vous faire arnaquer (le taxi coûte entre 10 et 20 lev).

Sofia, la capitale

Statut Sainte Sophie

Avant de commencer le récit de notre séjour, un petit chouia d’histoire ! J’aime bien avant ou pendant le voyage m’informer et apprendre sur l’histoire du pays. Que serait un voyage sans curiosité 🙂

La Bulgarie est un pays situé dans la péninsule balkanique. Elle est bordée par la mer Noire à l’est, au sud par la Grèce et la Turquie, au nord par le Danube et la Roumanie, a l’ouest par la Serbie et la République Macédoine. C’est un pays assez petit d’une superficie de 110 944 km2. De part sa situation géographique le pays a eu une histoire complexe ou se sont croisées et confrontées, habité et cohabité de grandes civilisations depuis des milliers d’années. La capitale est Sofia et c’est là ou est parti.

Sofia, ressemble aux capitales européennes par son architecture mais ce qui frappe au premier abord c’est que c’est assez vaste on va dire; il y a une sensation d’espace infini. On ne retrouve pas la chaleur ( au sens propre et figuré ) . Vous ne trouverez peu de petites ruelles charmantes ou chaleureuse.

Saint Georges

Comptez, deux jours maximum pour visiter la ville bien comme il faut sans courir dans tous les sens, vous visiterez

  • Place avec la statut Sainte Sophie, avec aux quatre coins une mosquée, un synagogue et deux temples orthodoxe
  • Temple de Saint George : une des plus vieilles églises de Sofia bâtie en IV par les romains. Elle abrite une superbe collection d’art médiéval.
  • Eglise Russe de Saint Nicolas: Eglise officielle de l’ambassade de Russie. construite sur le site d’une ancienne mosquée détruite en 1882, après que la Bulgarie ait été libérée par l’Empire Russe du Joug Ottoman.

 

  • La cathédrale Aléxandre Nevsku : le monument à ne pas rater, le plus célèbre de Sofia. Elle a été construite au début du XX siècle en hommage aux 200 000 soldats morts lors de guerre russo-turque.

 

  • Basilique  Sainte Sophie : En face de la basilique Aléxandre Nevsku se dresse la plus vielle église du pays qui a donné son nom à a capitale Bulgare. C’est une des plus grandes basiliques byzantines.  En dessous se trouve les fondations de l’ancienne église avec quelques fresques bien entretenues.

 

  • Différentes monuments officiels
    • Parlement
    • Théâtre national Ivan Vazov
    • Opéra
    • Palais de justice
  • Musé archéologique
  • Le marché central et la rue marchande
  • Eglise Boyna : Un peu excentrée, il faut prendre le bus ou le taxi pour y aller. Cette église orthodoxe Bulgare du X siècle nichée dans le contrefort du mont Vitocha est à ne pas rater. D’abord pour le cadre magnifique. Ensuite, pour admirer la collection de peintures médiévales très bien conservées et profiter de la visite guidé très intéressante effectuée par un guide qui parle parfaitement le Français. L’église est toute petite, d’ailleurs le nombre maximum de personne admis est de 8. Malheureusement la prise de photo à l’intérieur est interdite.

img_1557

La ville est au pied  du mont Vitocha, vous voyez la montagne au loin un peu partout en ville. Cette montagne qui a l’air collée à la ville, et plongée dans le brouillard, donne une impression d’apocalypse. Assez déroutant.  Bon, à la base je ne voulais pas vous faire peur juste vous dire que j’ai lu que les pistes Vitocha valent le coup ( nous n’avons pas établi cela dans notre programme)

img_1724

Nous avons donc visité la ville , tranquillou,  avec le froid, 6 heures à l’extérieur était le maximum qu’on pouvait faire. Surtout que les musées et autres monuments ferment assez tôt en hiver.

img_1531

La surprise, la merveilleuse surprise pour le ventre sur patte que nous sommes ma soeur et moi, était la cuisine !! on s’attendait pas à avoir une aussi succulente cuisine dans un pays de l’est ( idée reçue )

Gastronomie mon amour

img_1748

Il faut savoir que la cuisine Bulgare a des influences multiples de part son histoire et sa situation.  Vous trouverez beaucoup de légumes grillés , en sauce tomate ou en bouilli avec de la crème. Énormément de feuilleté à la pâte à filou ….. et enfin DU FROMAGE !! sous toutes ses formes !! si vous êtes intolérant au lactose n’y allez pas 🙂

Quelques exemple des plats que nous avons mangé et qui nous ont marqué :

  • Fromage de chèvre cuit dans un sirop de dattes, avec du miel, thym, raisin sec et noix. Une tuerie !
  • Fromage frais mélangé à la truffe, avec des champignons poêlés et des tartines de pain traditionnel au pesto
  • Légumes grillés au Halloumi ( encore du fromage, oui! oui ! ) et filet de vinaigre balsamique. Leurs légumes ont un gout exquis
  • Salade verte au roquefort ( leur roquefort est moins fort que celui que nous avons en France)
  • Salade traditionnelle Shopska
  • Feuilleté au fromage
  • Purée d’épinard à la crème
  • Lentilles mijotées à l’aubergine et piment
  • Potiron sucré cuit dans de la crème, avec du fromage, saupoudré  de cannelle et de graine de courges.
  • Beaucoup de grillade et de boulette de viande et des saucisses en tout genre !

… la liste est longue … oui nous avons mangé tout ça ! #mangercestlavie

Adresses à testerShtastlivetsa Vitoshka au centre ville, et Graphite pas loin du palais de justice

Adresse a éviter : le restaurant à coté du temple saint Georges le Bar & Dinner Rotonda, excessivement cher et service très moyen.

Autre surprise, les pâtisseries …. le paradis !! beaucoup de layer cake, gâteaux chocolat et surtout la Pavlova mon amour ( je vous laisse admirer les photo… quelle torture  ! )

Deux adresses à vous conseiller : la cafétéria qui est a sortie du métro à la place ou est érigée la grande Statut en bronze de Sainte Sophie, et le salon de thé Villa Rosiche.

Au bout de deux jours nous avons donc visiter la ville, et nous décidâmes d’aller à Plovdiv. Troisième ville de la Bulgarie, à 150 km de Sofia. Cette ville est la plus ancienne ville européenne encore habitée.

Plovidiv, la surprise du voyage

img_1602

Pour y aller nous nous sommes rendues à la gare routière de Sofia ou nous avons pris le bus. L’A/R coute dans les 24 lev (12 euros). Et les bus sont assez confortables. Attention, vous êtes déposés hors dans la ville ( nous avons  attéri  à la gare de Plovdiv Nord )

Pour aller au centre nous avons prix un bus ( 50 centime d’euros le ticket ) . Le petit bus était rigolo d’un autre temps. Il y avait une receveuse avec un tablier bleu ( très gentille , ça nous a fait du bien ), elle portait des lunettes ronde et avait une coiffure bouclée courte ( un peu style année 80 ). On la payé et elle nous a donné un ticket en papier.  Au fond du bus à coté des portes, il y avait des balais (sûrement, elle nettoie le bus en fin de journée). Petit voyage dans le temps, ou dans une autre dimension je vous dis. Après cette parenthèse, petite marche et nous voila au centre ville, qui ressemble à s’y méprendre à un Disney Village ( ça, c’est de la référence ! )

 

Nous avons remonté la rue commerciale, nous sommes arrivées au niveau d’une grande place  » la place  Djoumaya » qui semble le point de départ de la majorité des sites touristique à visiter. Il y avait même un point d’information touristique !!! mirage ou réalité? sommes-nous dans un rêve ?, décidément cette ville est vraiment plus touristique que Sofia !

Nous étions limité en temps et n’avons pu tout visiter, nous nous sommes contenté de visiter :

  • Mosquée Djumaya : l’un des plus grands édifices musulmans des Balkans.Elle a été érigée à la place de l’église cathédrale St Petka da Tarnovo peu après la prise de la ville par l’armée ottomane
  • Stade Romain : Qui se trouve en contrebas de la mosquée.
  • Eglise de Bogoroditsa ou Church of the Holy Mother of God : magnifique temple orthodoxe. Malheureusement les photos étant « interdites » je n’ai pu capturer le moment.
  • Réserve architecturale « Staria Grade »  : plus communément connu sous le nom de la vieille ville. Plovdiv étant une des plus anciennes villes d’Europe à encore être habitée ( 4000 ans avant JC), très bien conservée, vous avez l’impression de voyager à travers les époques quand vous vous y balader.
  • Eglise de St Constantin et Ste Hélène 

  • Théâtre Romain 
  • Maison Lamartine

Ceci n’est pas une liste exhaustive des sites et des choses à faire à Plovdiv, je conseille de prendre une nuit sur place et de prendre le temps de visiter tous les sites que proposent cette ville. Vous pouvez jeter un coup sur Tripadvisor.

Nous avons repris la navette de 18h, au passage un taxi a encore essayé de nous arnaquer ! Mais en fin de compte il s’est trompé de de stations de bus et s’est retrouvé à faire le double du trajet 🙂 il a eu donc son juste prix.

C’était déjà la fin, le lendemain nous repartons pour Paris.

Mes 10 commandements d’un voyage en Bulgarie

img_1197

  1. Le change tu ne feras pas à l’aéroport, changez que ce dont vous avez besoin pour le taxi ( moins de 20 lev / 10 euros pour rejoindre le centre ville )
  2. Au taxi tu feras attention . Franchement, j’en ai fait des pays mais jamais je n’ai vu de chauffeur de taxi aussi véreux et limite louches. Vous ferez attention à ne prendre que des taxis des compagnies OK ou Yellow. Attention, même si certains taxi ont l’air de taxi officiels ça reste des arnaqueurs. Je vous conseille vivement de ne prendre que des OK Taxi. il y a un numéro pour réserver ( vous pouvez demander à votre hôtel ) . Petite astuce, pour vérifier qu’un chauffeur de taxi est dans les normes vérifier si son ID est sur le tableau de bord à droite. Si ce n’est pas le cas, fuyez.
  3. Pour traverser, tu feras super attention. Les seules fois ou les passages piétons ont été respectés c’est quand le taxi avait des clients à bord  :/
  4. Le sourire tu oublieras. Le sourire, le bonjour et l’accueil du touriste ne sont pas trop de mise, surtout à Sofia. A Plovdiv les gens étaient un peu plus sympathiques. Un choc culturel ! On s’est adaptées, car on avaient l’air de passer pour des idiotes  ou des psychopathes en souriant.
  5. Si tu es intolérant au lactose, leur cuisine tu auras du mal
  6. En magasin tu négocieras point, ils n’aiment pas ça. Les prix sont normalement marqués
  7. Une lampe poche tu emporteras, certaines rues sont vraiment mal éclairées
  8. Pickpocket tu feras attention, surtout à la gare routière et les quartiers hors centre centre
  9. Roadtrip tu feras.  Si j’ai bien un conseil à donner c’est de ne pas se cantonner à Sofia qui est une ville intéressante mais pas suffisante à elle même pour un dépaysement.
  10. Et pour préparer votre voyage, vous avez mon petit article pour commencer et aussi le site officiel de tourisme Bulgare

Mon voyage a été une agréable découverte dans l’ensemble, je revisiterai le pays (peut être ) mais plutôt au printemps pour faire les excursions hors ville.

Voilà mon petit récit du dernier voyage de 2018 ! see you soon pour d’autres articles !!! et nouveautés 2019 !

Ps : pour plus de Photos / Story il y a le compte instagram, il est juste en dessous.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.